Santé : les français sont prêts à passer au tout numérique !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Les français semblent aujourd’hui prêts à passer au tout numérique en ce qui concerne leur santé, indique la nouvelle édition du baromètre BVA – Syntec Numérique. « Une très grande majorité d’entre eux serait disposée à prendre contact avec les praticiens par voie numérique , ils plébiscitent également le dossier électronique, qu’ils pourraient alimenter sans restriction » nous confirme l’enquête menée auprès d’un échantillon représentatif de la population.

« La pénétration des usages numériques dans notre quotidien est telle que nous sommes prêts à les appliquer à tous les volets de nos vies, y compris les plus intimes. La e-santé est le parfait exemple d’une application intelligente du numérique à une réforme de notre modèle administratif français, encore bien trop traditionnel », commente Bruno Vanryb, Président du Collège Editeurs de Syntec Numérique.

C’est dans ce cadre très favorable qu’Easydactylo s’est inscrit depuis 5 ans en facilitant le travail des médecins grâce à son service de saisie externalisée de leurs courriers et comptes rendus médicaux par internet, leur permettant de se concentrer sur l’accueil physique de leurs patients.

En effet, grâce au numérique, il est devenu possible de faire frapper ses courriers et comptes rendus médicaux par des secrétaires médicales à distance. Ainsi après avoir dicté leurs comptes rendus médicaux sur un smartphone ou sur un dictaphone numérique, les médecins envoient à la société Easydactylo leurs comptes rendus médicaux, courriers médicaux et autres expertises médicales, afin que ces derniers les fassent dactylographier par leurs secrétaires (basées exclusivement en France). C’est l’assurance d’une externalisation de fichiers médicaux qui ne sortent pas du territoire, d’un coût de saisie diminué, et d’une optimisation de leur temps.

« Pour le personnel médical, il y a également un gain de temps dans la prise en charge d’un patient : […] c’est une source d’économie dans la mesure où le parcours de soin est plus efficace » conclut Bruno Vanryb.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »